De la même façon que vous avez déterminé le nombre de panneaux dont vous avez besoin, vous allez devoir dimensionner votre batterie, c’est-à-dire choisir sa capacité électrique. La capacité d’une batterie s’exprime en kWh et correspond à la quantité d’énergie que peut stocker la batterie.

Nous vous expliquons dans cet article comment choisir votre batterie solaire en fonction du nombre de panneaux.

Quelle capacité de batterie solaire installer ?

Cette question est bien souvent la plus difficile pour les familles qui se demandent quelle batterie pour installation solaire sera la mieux adaptée. En effet, en plus de la technologie utilisée, il est essentiel de bien calculer la capacité nécessaire pour la batterie photovoltaïque. Si les capacités de stockage sont trop faibles, une part importante de l’électricité produite peut être perdue. Si elle est trop élevée, les coûts associés au projet photovoltaïque risquent de faire chuter sa rentabilité. Celle-ci dépend :

  • la quantité de panneaux solaires à installer ;
  • de la puissance crête totale de ces modules exprimée de kWc (kilowatt crête) ;
  • de la performance des panneaux photovoltaïques, c’est-à-dire de la quantité d’électricité qu’ils généreront sur une année complète ;
  • de la quantité et de la répartition dans le temps de la consommation d’électricité au sein du foyer ;
  • de la provenance de l’électricité :
  • autoconsommation totale (sans connexion au réseau), ou partielle ;
  • de la profondeur de décharge tolérée par la batterie choisie.
Lire aussi  Hausse du prix de l'énergie, les panneaux solaires enfin rentables ?

Si seule 40 % de l’électricité stockée peut effectivement être utilisée, il faut prévoir une batterie permettant de stocker bien plus d’électricité que la quantité nécessaire quotidiennement.

À l’aide de toutes ces données, il est possible d’estimer la capacité nécessaire pour la batterie solaire : il faut faire une projection de la production dans le temps et une des consommations. En les comparant, il est possible de déduire la capacité de stockage idéale exprimée en Wh (wattheure) ou en kWh (1 kWh = 1 000 Wh).

Cette démarche est toutefois complexe et nécessite beaucoup de temps et d’énergie pour des néophytes. Heureusement, il est possible de faire appel à des professionnels pour obtenir des réponses précises sans avoir à faire ces calculs, les installateurs photovoltaïques seront en mesure de vous conseiller sur ce point.

Le dimensionnement de votre batterie en autoconsommation

Pour atteindre un taux d’autoconsommation optimal, qui correspond à la consommation totale de l’énergie produite par vos panneaux solaires, il est conseillé d’utiliser une méthode simple. Elle consiste à avoir 1 kWh de batterie pour chaque 1 kWc de panneaux solaires.

Ce type de stockage est dimensionné dans une vision journalière. C’est-à-dire que l’on stocke le jour et on décharge la nuit. La batterie est vide chaque matin.

Un kit solaire normalement dimensionné doit être équipé d’une batterie ajustée pour absorber le surplus d’énergie solaire générée en journée (charge) et pour alimenter la consommation nocturne (décharge) :

  • environ 30-35% de l’énergie solaire sera consommée naturellement, c’est-à-dire directement sans passer par le processus de stockage.
  • 30 à 35% devra être stocké pour être consommé la nuit.
  • 30 à 35% sera du surplus car la production est supérieure à la consommation journalière (je produis 10kWh alors que je consomme que 5kWh). 
Lire aussi  Panneaux photovoltaïques : avec ou sans batterie ?

Par exemple, cela se produit souvent en été, où un kit solaire peut générer environ 3 kWh/jour pour chaque 1 kWc de panneaux solaires. Si l’on souhaite stocker environ 30 à 35% de cette énergie, cela équivaut à environ 1 kWh de stockage.

Ce calcul n’est pas évident car il faut le faire sur un an en prenant en compte la production et la consommation saisonnières. Il est effectué par notre Simulateur : vous pourrez donc ajuster le dimensionnement à vos envies (mettre un peu plus de stockage pour avoir de l’énergie en cas de coupure par exemple).

Le dimensionnement de votre batterie en autonomie 

Votre objectif est d’être totalement autonome énergétiquement, et vous n’êtes pas connecté au réseau.

En pratique, il vous faudra environ 3 fois la consommation journalière. Par exemple, si vous consommez 10kWh par jour, il vous faudra 30kWh.

Dans ce type de kit solaire, si la batterie est vide, on n’a plus d’électricité ! Le système doit être dimensionné en prenant en compte la période la plus difficile de l’année.

En général, cette période correspond à l’hiver. Si le kit solaire est bien dimensionné, le solaire produira en plein hiver autant que la consommation sur une journée en moyenne. Pour effacer la variabilité de production solaire (certains jours il y aura moins de soleil que la moyenne hivernale). Il est nécessaire de prendre une marge d’autonomie dans la batterie (3 jours de consommation en général).

Choisir la batterie solaire adaptée au nombre de panneaux photovoltaïques que vous possédez est essentiel pour maximiser l’efficacité de votre système solaire. En prenant en compte la capacité, le voltage et le type de batterie, ainsi que les exigences énergétiques de votre ménage, vous pourrez sélectionner la batterie idéale qui répondra à vos besoins en termes d’énergie solaire. En suivant ces conseils, vous pourrez profiter de tous les avantages de l’énergie solaire tout en économisant de l’argent sur vos factures d’électricité. Découvrez notre article sur comment chauffer son eau avec des panneaux solaires.

Lire aussi  Quelle isolation écologique mettre en œuvre ?

Recevez gratuitement 5 devis à proximité de chez vous !