Le ballon d’eau chaude est un équipement indispensable à votre confort. Il est utilisé quotidiennement. Il doit pouvoir répondre à vos besoins et à ceux de votre famille tout en réduisant votre consommation d’énergie. Quels sont les principaux facteurs à prendre en compte lors du choix d’un chauffe-eau ?

chauffe-eau thermodynamique dans un garage

Cumulus ou instantané ?

Leurs modes de fonctionnement différencient les deux types d’appareils :

    • Le cumulus

      Il s’agit d’un chauffe-eau à accumulation dont le réservoir contient une grande quantité d’eau chaude en prévision de son utilisation. Il est renouvelé au fur et à mesure des besoins. Ce type d’équipement fonctionne au gaz, à l’électricité ou aux énergies renouvelables.

    • Instantanément, le chauffe-eau

      Il n’a pas de réservoir pour stocker l’eau chaude, mais il chauffe l’eau à la demande. Il est alimenté par l’électricité ou le gaz. Son faible encombrement limite son débit, mais il permet de l’installer dans n’importe quel espace.

Le choix entre ces deux types de chauffe-eau est déterminé par la conception de votre maison et la composition de votre foyer.

La capacité des réservoirs d’eau chaude

Quelle est la capacité de deux personnes ? Quel est le meilleur réservoir pour quatre personnes ? Pour choisir le bon chauffe-eau, vous devez être en mesure d’évaluer précisément vos besoins. Une erreur de dimensionnement peut entraîner une surconsommation d’énergie si vous sous-estimez votre consommation, ou un inconfort si la capacité ne correspond pas à vos besoins. La structure de votre foyer, le nombre de points d’eau et la fréquence à laquelle ils sont utilisés sont les principaux facteurs à prendre en compte pour choisir la quantité appropriée. Si vous n’avez qu’une douche, vous consommerez moins d’eau que si vous avez deux bains. En général, comptez :

  • 50 litres par adulte
  • Entre 25 et 50 litres par enfant, en fonction de leur âge.
Lire aussi  Comment installer un chauffe-eau thermodynamique ?

Une personne seule se contentera d’un chauffe-eau de 50 litres, mais une famille de deux enfants préférera les modèles de 200 litres.

Le choix de l’énergie

Le choix d’un chauffe-eau est également déterminé par l’énergie que vous souhaitez utiliser pour le faire fonctionner. Dans tous les cas, vous devez tenir compte de votre utilisation, de l’agencement de votre maison et de votre budget lorsque vous répondez à la question : Quel est le réservoir le plus rentable pour vos besoins ?

Sources d’énergie traditionnelles

Vous avez le choix entre

  • Le chauffe-eau électrique

    Il est simple à installer car il ne nécessite pas de système de désenfumage. Il est également efficace à l’usage à condition d’acheter un système d’isolation muni d’une résistance puissante, puis de passer à un détartrage complet une fois par an. Il n’y a aucun risque de s’intoxiquer au monoxyde de carbone à cause de l’électricité.

  • Le chauffe-eau est un gaz.

    Son prix d’achat est généralement plus élevé, le processus d’installation est également plus difficile car il nécessite la construction du conduit d’évacuation des fumées. L’installation de ce type d’appareil peut également contribuer à l’augmentation des émissions de gaz à effet de serre dans l’air.

Les énergies renouvelables

Si vous en avez la possibilité, il est préférable d’envisager des options d’énergie renouvelable comme le ballon solaire ou le chauffe-eau thermodynamique. Le premier utilise l’énergie solaire, tandis que le second utilise l’énergie présente dans l’air de l’espace où il est situé. Il peut s’agir d’une cave, d’un garage ou d’une buanderie. Si ces appareils sont coûteux à l’achat, ils sont nettement plus abordables à l’usage. Dans certains cas, l’achat d’un chauffe-eau écologique peut donner droit à des aides de l’État. N’hésitez pas à vous renseigner.

Lire aussi  Isolation écologique : quels matériaux choisir ?

Le type de résistance

L’élément qui chauffe est crucial pour le fonctionnement de votre appareil. Il existe différents types de résistances :

  • La résistance blindée

    Elle est directement en contact avec l’eau. Elle permet une augmentation rapide de la température, mais elle est également sujette à l’entartrage, ce qui peut entraîner une surconsommation d’énergie. Si vous résidez dans une région calcaire, il est recommandé de changer de technologie.

  • Le poêle en stéatite

    Dans un boîtier en aluminium, la résistance n’est pas altérée par le calcaire. Cela facilite l’entretien et réduit la consommation d’énergie du chauffe-eau.

Contacter un professionnel

Si vous souhaitez évaluer la quantité d’eau chaude que vous utilisez ou déterminer la technologie la mieux adaptée à votre mode de vie et à votre situation, il est recommandé de faire appel à un expert. En évaluant vos habitudes et la conception de votre maison, il sera en mesure de vous aider à trouver la solution la plus appropriée. Vous pourrez également discuter avec lui des avantages auxquels vous pourriez avoir droit. Dans tous les cas, l’aide d’un professionnel pour le choix du chauffe-eau et pour son installation vous assurera les meilleures performances. N’hésitez pas à contacter un expert certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Télécharger gratuitement une brochure sur le chauffe-eau Vivo

Recevez gratuitement 5 devis à proximité de chez vous !