Combien d’énergie pourrez-vous économiser en remplaçant vos fenêtres ?

Economie d'énergie - 22 Fév 2023
By

Si vous voulez économiser de l’énergie sans trop de difficulté dans votre domicile, l’installation de nouvelles fenêtres est l’une des options qui vous aideront à améliorer votre efficacité énergétique. Et ce, tout en conservant la chaleur dans votre maison. Vous pouvez en fait réaliser d’importantes économies d’énergie à condition de choisir les bonnes fenêtres ! Nous vous disons tout sur le sujet dans ce guide. 

Jusqu’à 15 % de réduction des pertes d’énergie

Il est possible de minimiser les pertes thermiques jusqu’à 15 %. En moyenne, on peut s’attendre à ce que la chaleur dissipée soit moindre de 10 à 15 %. On l’oublie parfois, mais les fenêtres et les portes de nos maisons sont indispensables si on veut diminuer la dépense en énergie.  C’est pour cette raison qu’il faut les isolées. Si vous le faites, vous pourrez : 

  • Améliorer l’efficacité de l’utilisation de l’énergie de votre maison ;
  • Réduire votre facture de gaz et d’électricité ; 
  • Prendre conscience de la perte de chaleur ;
  • Réduire l’empreinte carbone de votre maison et aider la planète. 

Par ailleurs, une autre solution consiste à changer de fournisseur afin de bénéficier d’un tarif plus avantageux pour vos kWh. 

Lire aussi  Chauffage : baisser la température d’un degré permet de faire 7% d’économies

Fenêtres et économies d’énergie : Aides financières et primes pour réduire les coûts

L’efficacité énergétique des maisons est en hausse. Depuis longtemps, les  Français sont invités à effectuer des travaux de rénovation et à remplacer les anciens appareils (chaudières, radiateurs, fenêtres, etc.).

L’objectif est de lutter contre l’augmentation des températures, de réduire la demande en énergie des habitants et de baisser le prix de leurs dépenses mensuelles. Les communes, l’Etat et les organismes spécialisés ainsi que les fournisseurs d’énergie apportent leur soutien aux projets et offrent des aides financières, mais il est nécessaire de faire une demande préalable. 

Pour changer vos fenêtres afin d’économiser de l’énergie, vous pouvez prétendre à différents tarifs et aides : 

Le coût de l’énergie des fournisseurs d’énergie est également appelé « certificats d’économie d’énergie » (CEE)

Le prix des CEE dépend du fournisseur d’énergie que vous choisissez. L’aide peut également prendre la forme d’un diagnostic d’expert ou d’un prêt à faible taux d’intérêt, ou encore d’une remise sur facture ; 

L’Agence Nationale de l’Habitat propose « MaPrimeRenov » 

Le montant de cette prime est calculé selon la situation économique du demandeur. Ainsi, vous pouvez obtenir entre 40 et 100 euros par fenêtre changée. Attention, cette aide est destinée au remplacement des fenêtres en simple vitrage et n’est pas destinée aux familles les plus riches. 

La Sérénité de MaPrimeRenov

Elle comprend des primes et des subventions pour les propriétaires à revenus modestes qui possèdent une résidence principale. Les ménages à modestes salaires ont droit à 10 500 euros, et les ménages très défavorisés peuvent prétendre à 15 000 euros, avec un bonus de 2 000 à 3 000 euros. Toutefois, comme il faut réaliser un gain d’énergie (en kWh) d’au moins 35 %, vous devrez ajouter d’autres travaux à votre plan comme le chauffage ou l’isolation ; 

Lire aussi  Changer ses fenêtres pour espérer économiser : Combien ça coûte vraiment ?

L’éco-PTZ 

Avec cette aide, vous pouvez avoir 7 000 euros pour la pose de vos fenêtres, et jusqu’à 30 000 euros si vous entreprenez d’autres projets tels que l’isolation thermique des murs, le chauffe-eau solaire, la pompe à chaleur, etc.

La TVA 

La TVA est diminuée à 5,5 % ou 10 %, selon la qualité des fenêtres, au lieu de 20 % pour les constructions.

L’aide aux travaux d’économie d’énergie 

Elle est fournie par les autorités locales (municipalités, régions, communes, etc.). Prenez directement contact avec eux pour discuter de votre projet ! 

Il y a également les aides de votre régime de retraite ou de votre mutuelle, et d’organismes particuliers (prêt Action Logement ou association de la Caisse d’allocations familiales « Anciens combattants », etc.

Attention, vous devez savoir que ces aides financières pour la construction de nouvelles fenêtres sont soumises à un ensemble de conditions (zone géographique et niveau de revenus, nature des travaux, performance, etc.).

Ces différentes aides sont de vrais vecteurs de développement durable. N’hésitez donc pas à changer vos fenêtres pour faire des économies d’énergie. 

Recevez gratuitement 5 devis à proximité de chez vous !