Depuis 2015, l’utilisation d’un détecteur de fumée est devenue obligatoire dans les maisons individuelles et les immeubles collectifs. Il déclenche une alarme qui vous avertit immédiatement en cas d’incendie. Ce type d’alarme contribue à votre sécurité. Pour être efficace, il doit être fiable. Quels sont les facteurs à prendre en compte pour choisir le meilleur type de détecteur de fumée ?

installation d un detecteur de fumee

Les différents types de détecteurs

Il existe une variété de détecteurs qui assurent votre sécurité et vous protègent des risques à la maison :

Le détecteur de fumée

En France, la loi impose l’installation d’un détecteur de fumée optique. Il est composé d’une diode électroluminescente émettant une lumière et d’un récepteur constitué de la cellule photoélectrique. S’il y a de la fumée dans la pièce, la lumière produite par la LED se réfléchit sur les particules de fumée. Le faisceau lumineux est alors redirigé vers le récepteur et se transforme en courant électrique lorsqu’il atteint la cellule photoélectrique. Ce courant active l’alarme qui vous avertit de la présence de fumée dans votre maison.

Le détecteur de monoxyde de carbone pour le monoxyde de carbone

Il résulte d’une combustion incomplète dans les appareils de chauffage au fioul ou au gaz, le monoxyde de carbone est mortel. Il peut provoquer des nausées, des maux de tête ou une perte de connaissance. Le détecteur de monoxyde de carbone scrute l’air ambiant et émet une alarme s’il détecte une quantité excessive de ce gaz dangereux.

Lire aussi  Quels travaux faire en hiver ?

Le détecteur de gaz

Il s’agit d’un détecteur catalytique qui crée une réaction chimique lorsqu’il détecte du gaz dans la maison. Il vous informe par le biais d’une alarme. L’alarme sonore se déclenche dès qu’une fuite de gaz se produit.

Il est important de noter que le premier détecteur est nécessaire pour vous protéger des dangers et des incendies. Lors du choix de votre détecteur de fumée, attention à la confusion. En réalité, ils sont tous vendus dans la même catégorie et se ressemblent. Il existe des détecteurs à double fonction, mais les experts les déconseillent car avec un seul détecteur, vous ne pourrez pas le placer de manière à assurer toutes ses fonctions.

Marquage CE et NF

Le choix de votre détecteur de fumée doit être basé sur des directives spécifiques afin de garantir son efficacité et sa fiabilité. Si vous cherchez à choisir l’un des meilleurs détecteurs, optez pour celui qui porte le marquage CE. Il atteste qu’il est conforme aux spécifications de la norme européenne EN 14 604. La marque NF va plus loin en garantissant qu’il n’y a pas de risque de non-conformité. Un test de fonctionnement des détecteurs de fumée est réalisé deux fois par an, sur les modèles disponibles en usine comme dans les magasins. Il est donc possible de s’appuyer sur ces normes pour choisir un détecteur de fumée de qualité.

alarme detecteur de fumee en action

Quelles sont les options disponibles pour les détecteurs de fumée ?

De nos jours, les fabricants de détecteurs de fumée proposent des dispositifs plus sophistiqués qui garantissent votre sécurité et vous protègent contre les risques d’incendie. Si vous pouvez choisir un détecteur de fumée de base qui fonctionne seul, vous avez la possibilité d’acheter un article qui :

Lire aussi  Comment améliorer le confort intérieur de son logement ?

Connecté

Si l’un de vos détecteurs émet un son, il déclenche le son de tous les autres détecteurs de fumée de votre maison. La possibilité d’avoir des détecteurs de fumée connectés est une option idéale pour les maisons à plusieurs étages. Vous êtes assuré d’être alerté où que vous soyez et vous réduisez ainsi les risques d’incendie.

En association avec une alarme

Certains détecteurs de fumée sont reliés à des alarmes. Lorsqu’ils détectent de la fumée, ils activent l’alarme de votre maison. S’il est relié à votre téléphone portable, vous serez immédiatement informé, même si vous n’êtes pas chez vous.

La fonction comprend une fonction « pause ».

Si vous savez que vous êtes susceptible de faire quelque chose qui génère beaucoup de fumée, vous devez arrêter votre appareil pour éviter de créer de la fumée inutilement. Après environ 10 minutes, l’appareil se rallume.

Avec la veilleuse

Associé à un détecteur de présence Ce type d’appareil éclaire votre maison à l’aide d’une veilleuse lorsqu’il détecte un mouvement dans l’obscurité.

Avec une durée de vie des piles plus longue

Certains fabricants proposent une autonomie de 10 ans pour leurs détecteurs de fumée.

N’hésitez pas à vous adresser à un expert pour choisir le modèle de détecteur de fumée qui correspond à votre situation particulière et qui peut être adapté à vos besoins.

Quel est le nombre de détecteurs de fumée à installer ?

Lorsque vous choisissez un détecteur de fumée, vous vous demandez peut-être combien de détecteurs installer dans votre maison ? Quelles sont les règles à suivre pour garantir une installation sûre ? Les experts recommandent d’installer un détecteur de fumée par étage, à proximité des chambres à coucher, afin de pouvoir le détecter pendant la nuit et d’éviter tout risque d’incendie. Si vous souhaitez une sécurité optimale, placez des détecteurs de fumée dans chaque pièce telle que le salon, les chambres, la salle à manger, mais aussi dans le couloir et les dressings, etc. Attention à ne pas installer le détecteur de fumée dans la cuisine ou la salle de bain car les fumées de cuisson et les vapeurs d’eau risquent d’augmenter les alarmes qui ne sont pas nécessaires.

Lire aussi  Comment isoler vos murs par l’intérieur ?

Où faut-il installer le détecteur de fumée ?

La réglementation exige que vous installiez un détecteur de fumée à l’intérieur de votre domicile. Si la surface de votre maison est supérieure à 80 mètres carrés ou si elle comporte plusieurs étages, les experts recommandent d’en installer plusieurs. En règle générale, le détecteur de fumée doit être placé en haut du plafond ou du mur le plus élevé. Pour être efficace, l’appareil doit être placé à

  • 3 mètres de la source de vapeur
  • 1,5 mètre d’une source de lumière ou d’une cheminée à bois
  • à 30 centimètres du bord du mur.

Lors du choix du modèle de votre détecteur de fumée, n’hésitez pas à vous renseigner sur les règles à respecter lors de l’installation de votre appareil.

Quel est le coût du détecteur de fumée ?

Le choix d’un détecteur dépend également de son coût, notamment dans le cas où vous envisagez d’en installer plusieurs à votre domicile. Le prix d’entrée de gamme se situe autour de 5 euros, mais pour un détecteur de fumée de qualité, comptez entre 15 et 30 euros. Naturellement, le coût des détecteurs de fumée augmentera s’ils sont dotés de fonctions supplémentaires ou d’une plus grande autonomie.

Le choix d’un détecteur de fumée fiable et robuste est essentiel pour assurer votre sécurité et réduire les risques d’incendie. N’hésitez pas à demander conseil à un expert pour choisir le produit qui vous convient le mieux.

En savoir plus sur la sécurité incendie à la maison

Recevez gratuitement 5 devis à proximité de chez vous !